AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 THE retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
triton13

avatar

Nombre de messages : 116
Age : 27
Localisation : les pennes mirabeau
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: THE retour   Dim 3 Aoû 2008 - 0:34

Salut a tous, salut a toutes!!!!

Hé bien après un long mois d'absence due a un mois de travaille en colonie de vacances, je fait mon petit retour et un nouveau départ se done a moi comme celui du lancement dans ma vie d'adulte puisque je viens de feter mes 18 ans le 24/07...

Enfin bref mon retour a la mer a failli mal se passer.
Je suis aller chasser cet apremidi vers Sausset, je me met a l'eau, palme puis a peine arrivé sur mon poste de chasse japerçoit une dorade entre deux- eaux (5m) je tente une aproche , je me pose au fond elle comence a venir quand tout a coup un loup passe devan ma fleche, je tir(pourtant sur de lavoir) et la fleche passe 2 cm au dessus de son dos épineux.
Je rale car cela comence très mal, je tir un labre puis vers 1h30 de chasse sans rien avoir japerçcoit un petit dentis (500gr) ke je loupe lamentablement. Je percévere au même poste puis jen aperçoit de plus en plus, des gros, des petis, des moyens: il y en a partout !!!!!!!!!!!!!!
Ils sont farouches mais saprochent quand même tout en restant hors de la porté de mon 90. Je continu les apnées de plus en plus merveilleuses au même endroit en attendant qu'un pauvre malheureux s'aproche trop près quand tout a coup, un monstre d'environ 5kg me passe a moins d'1m sur ma gauche il est trop tard quand je m'en aperçoit. Je continu en y croyan de plus en plus a chaque apnée quand tout a coup un d'entre eux commet la faute de s'aprocher trop près, vient alor le momen du tir qui atteint la bête d'1.4kg juste au dessus de l'arrete dorsale. Je remonte en donant du mou par peur de le perdre après tant d'éffot puis le prend a la main é l'acroche sur ma planche avec le sourir jusqu'au oreilles et les larmes au yeux...Enfin je réalise: je viens de prendre mon 1er Dentis.



Dernière édition par triton13 le Dim 28 Sep 2008 - 21:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le barboteur

avatar

Nombre de messages : 367
Localisation : six-fours
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: THE retour   Mer 6 Aoû 2008 - 20:31

bravo triton cheers Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy

avatar

Nombre de messages : 645
Localisation : var- toulon
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: THE retour   Mer 20 Aoû 2008 - 21:35

bravooo j'ai moi fêté mes 18ans le 23/07 et ai tapé un denti de 1kilo5 y a deux jour sur un agachon de 1min21 Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le barboteur

avatar

Nombre de messages : 367
Localisation : six-fours
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: THE retour   Mer 10 Sep 2008 - 11:38

Ce matin là, je suis hyper motivé. J’ai préparé ma sortie la veille, vérifiant tous les détails, allant même jusqu’à changer le nylon et affûter la pointe.
J’ai aussi prévu un deuxième sandows comme attribut supplémentaire que j’ajouterai en fin de chasse sur « The Spot », où, récemment mon équipier m’a fait le string rouge.


4.4 kg

Solitaire sur le vieux boat

je fais route à la nuit afin de visiter quelques îlots isolés aux premières lueurs du jour.
Sur le premier spot, après quelques mètres, j’aperçois une dorade qui picore derrière un bloc et alors que je me pose au fond pour surprendre la belle, un joli loup vient jouer « les de quoi je me mêle »


3.2kg
Il n’y a pas 10 mn que je suis dans l’eau. C’est mon jour me dis-je.
Ravi, je visite encore 2 îlots où je délaisse 2 poissons qui habituellement auraient retenu mon attention. Aujourd’hui je veux faire dans le gros.
Le soleil est maintenant haut et je décide de rejoindre « The Spot »
Chemin faisant j’extrapole la suite : avec un brin de chance je peux croiser les dentis dans peu d’eau, depuis quelques jours ils sont bien remontés. Je vais passer en double sandows et avec le 105 je dois pouvoir les taper de loin. Une réelle excitation s’empare de moi et le trajet qui me sépare de la zone me semble interminable.

Une fois sur place l’eau est jaunâtre, la visi n’excède pas 8 m , la mer est d’huile, le courant absent. « The Spot » est une pointe isolée avec un premier plateau en surface, un autre à -2 m et un dernier à -3,5m, le tout entouré de mange et surplombant un tombant de 12 à 14 m.
Collé au rocher j’ai le ferme espoir de faire un beau poisson.
La visi limitée ne facilite pas la tâche, je ne vois pas le fond et distingue un peu tard la venu d’un barra de belle taille. Un banc de marbrés monte me voir. Je retiens mon tir en espérant mieux, pareil sur 2 jeunes limons. Pas le moindre denti. Puis plus rien. Commence alors de longues minutes d’attente.

Le soleil est presque à la verticale, ses rayons plongent le long du tombant offrant une meilleure visibilité et donnent à la mer une couleur plus naturelle. Je me délecte du spectacle.
Tiens ? Un banc de vérades est venu se blottir sur le premier plateau, les bogues se regroupées prêt de la surface, les oblades ont disparu et les castagnoles, tout en se rapprochant du bord, entament une lente descente.
Un coup d’œil à gauche, un coup d’œil derrière…
D’un des faisceaux de lumière qui inonde le fond, apparaît une tache sombre que j’ai du mal à identifier. Une tête démesurée s’avance lentement. C’est une liche. J’ai le fusil dans la direction opposée, je n’ose pas bouger. L’animal s’écarte passant à 4 ou 5 m de moi, puis s’éloigne. Je ne vous dirais pas le poids, j’en ai jamais vu comme ça : 1,20m/1,30m… peut-être plus.
Je me pose vite sur le premier plateau. Je distingue encore sa forme furtive dans l’eau jaune. Puis la forme grossie, grossie. Elle fait demi-tour et vient à ma rencontre.
Elle approche ! Allez, encore…
Dans ma précipitation se me suis mal calé. J’ai les jambes qui commencent à remonter. Effet immédiat le poisson bifurque et me présente sont meilleur profil. Il est à moins de 3 m. Je lâche le tir…
Manqué. J’ai tiré au dessus. Je le crois pas.

Mon beau poisson continu sa route comme si de rien n’était, comme si pour lui rien ne s’était passé. Même pas affolé. Même pas peur.
Moi, je sais pas pourquoi j’ai l’impression d’être passé à côté de quelques choses grand. Un vide immense m’envahi et ma prise du matin sur le moment me semble bien dérisoire. Le constat est terrible. Sans appel.
J’ai merdé le poisson de ma vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: THE retour   

Revenir en haut Aller en bas
 
THE retour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aller-retour St-Lô <> Paris St-Lazare.
» XISPA... LE RETOUR??????
» Retour des documents - Lettres non reçues
» Retour de flamme
» Cage à lapins à donner URGENT, P.6 "le retour"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur la chasse :: Vos sorties-
Sauter vers: